Code of ethics

[The Code of ethics is only available in French]

Les traducteurs et interprètes membres de l’Association luxembourgeoise des traducteurs et interprètes (ALTI) ASBL s’engagent à respecter les principes suivants :

Compétence professionnelle
Les traducteurs et interprètes indépendants ou assermentés acceptent uniquement les mandats pour lesquels ils ont les compétences linguistiques en langue source et cible ainsi que les compétences thématiques nécessaires.
Ils refusent tout mandat qu’ils ne seraient pas en mesure d’exécuter convenablement (p. ex. langue non maîtrisée suffisamment, manque de familiarité avec le domaine de spécialisation, manque de temps).
Ils travaillent uniquement vers leur langue maternelle ou une langue qu’ils maîtrisent à un niveau proche de leur langue maternelle. Dans ce dernier cas, les traducteurs veillent à faire réviser leur travail par un traducteur ou réviseur dont la langue cible est la langue maternelle afin d’assurer une qualité professionnelle.

Formation continue
Les traducteurs et interprètes s’efforcent de suivre régulièrement des formations continues, de perfectionner leurs compétences linguistiques, thématiques et techniques et de rester au courant de l’évolution de la profession.

Qualité
Les traducteurs et interprètes exécutent leur travail avec soin, en veillant à restituer intégralement et fidèlement dans la langue cible le message, la forme et le style en langue source, tout en respectant les conventions de la langue cible. Les traducteurs effectuent les recherches nécessaires et révisent soigneusement leur travail, ou le font réviser par un deuxième traducteur ou un réviseur, avant de livrer leur traduction. Les interprètes se préparent soigneusement à chaque mission d’interprétation, notamment en consultant les documents de référence mis à disposition par le client et en révisant la terminologie du domaine en cause.

Conditions de travail
Les traducteurs et interprètes refusent tout mandat dont les conditions rendent impossible une prestation professionnelle (p. ex. délais trop courts, interprétation pendant plusieurs heures d’affilée sans pause).

Impartialité
Les traducteurs et interprètes restent impartiaux et neutres à tout moment. Ils signalent tout éventuel conflit d’intérêts au donneur d’ordre avant d’accepter un mandat.

Confidentialité
Les traducteurs et interprètes observent la confidentialité la plus stricte et ne divulguent aucune information dont ils ont eu connaissance dans le cadre de l’exercice de leur travail, sauf si une telle divulgation est exigée par la loi. Ils ne tirent aucun avantage personnel, financier ou autre, des informations confidentielles dont ils ont eu connaissance dans le cadre de l’exercice de leur travail.

Loyauté entre collègues
Les traducteurs et interprètes traitent leurs collègues avec respect et s’abstiennent de tout acte de concurrence déloyale pouvant porter préjudice à leurs collègues ou discréditer la profession dans son ensemble. Ils s’abstiennent notamment de proposer des tarifs déraisonnablement bas qui ne permettent pas d’exercer dignement la profession et d’attaquer la réputation de leurs collègues. En cas de critique justifiée d’un travail d’un collègue, celle-ci est adressée directement au collègue concerné d’une manière objective.

Sous-traitance
Les traducteurs et interprètes pratiquant la sous-traitance veillent à ce que leurs sous-traitants respectent les principes énoncés dans le présent code et leur donnent des conditions de travail convenables (notamment rémunération juste, délais raisonnables, paiement dans les délais convenus).

Respect des lois applicables
Les traducteurs et interprètes respectent les lois et règlements qui leur sont applicables et remplissent notamment toutes leurs obligations en matière de cotisations sociales, impôt sur le revenu et taxe sur la valeur ajoutée. Ils refusent tout mandat dont ils soupçonnent qu’il pourrait servir un objectif illégal.

Les membres de l’Association s’abstiennent de tout acte susceptible de porter préjudice à la profession et s’engagent à ne pas nuire à l’Association par leurs actes ou déclarations.